03 81 65 60 55     contact@asept.org

 

L'ASEPT coordonne, sur la Bourgogne uniquement, un programme de Stimulation Cognitive et Psychosociale pour des personnes âgées résidant en MARPA, en Foyer Logement, ou en EHPAD.

 

Problématique

L’aspect stimulation cognitive n’est plus prédominant et la problématique du nouveau Pac Résidants est triple ; il s’agit de :

  • préserver l’autonomie des résidants
  • maintenir leurs capacités résiduelles
  • stimuler leur mémoire

La préservation et la stimulation de l’autonomie constituent un enjeu important face à une population vieillissante, vis-à-vis de laquelle l’entretien de la mémoire n’est pas l’élément essentiel, mais fait partie d’un ensemble de fonctions à préserver.

1. objectifs généraux

  • maintenir, voire développer la communication des résidants avec leur environnement social et familial
  • faciliter l’adaptation des résidants à leur lieu de vie
  • optimiser l’adaptation des établissements et de leur personnel aux résidants

2. objectifs opérationnels

  • objectif fonctionnel : maintenir une autonomie optimale dans les actes essentiels de la vie quotidienne et tenter de faire réaliser ce que la personne ne fait plus mais qu’elle pourrait faire
  • objectif psychosocial : augmenter la confiance en soi, renforcer la motivation pour les centres d’intérêt personnels, renforcer la communication verbale et non verbale, la sociabilité
  • objectif cognitif : maintenir les ressources cognitives résiduelles, ralentir les désapprentissages, renforcer les automatismes

Public visé

Pac Résidants s’adresse à des personnes vivant en établissement et pouvant présenter des troubles cognitifs plus ou moins importants. 

Cependant, il ne s’adresse pas à des personnes atteintes de démence sévère et ne concerne donc pas les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
Comme c’était le cas précédemment, Pac Résidants ne constitue, en aucun cas, un programme de rééducation des troubles cognitifs ou autres.

Caractéristiques du PAC Eureka Résidants 

  • 14 séances animées par un membre du personnel formé.
  • 12 thèmes qui ciblent une activité nécessaire à la communication et à la préservation de l’autonomie (la carte de France, les événements du 20ème siècle, les métiers, la vue et les couleurs, le toucher, finances et correspondances, repas, cuisine et saveurs régionales, goût et odorat, les bruits agréables et désagréables, la toilette, les vêtements et l’apparence physique, l’entretien domestique, les loisirs).
  • Une implication et une adhésion nécessaires de l’ensemble du personnel de l’établissement au programme.
  • 2 versions : EHPAD / MARPA et foyer logement qui correspondent à différents degrés d’atteinte intellectuelle des publics.

Protocole de mise en oeuvre

  • Inscription dans le projet d’établissement ou le projet de maison.
  • Vérification préalable des conditions de faisabilité du PAC Eureka Résidants.
  • Contractualisation entre la MSA et l’établissement.
  • Choix de l’animateur (parmi les membres du personnel) puis formation.
  • Présentation du programme et mobilisation de l’ensemble du personnel.
  • Passage du test d’inclusion pour les participants potentiels.
  • Evaluation de l’impact du programme.
  • Engagement de l’établissement à réaliser une action de suite.

Newsletter

Restez informé et recevez notre newsletter