03 81 65 60 55     contact@asept.org

 

Action Education Thérapeutique du Patient

Définition

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé et conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé, l’éducation thérapeutique du patient (ETP) vise à « aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient. Elle comprend des activités organisées, y compris un soutien psychosocial, conçues pour rendre les patients conscients et informés de leur maladie, des soins, de l’organisation et des procédures hospitalières, et des comportements liés à la santé et à la maladie. 

Ceci a pour but de les aider (ainsi que leur entourage) à comprendre leur maladie et leur traitement et à devenir acteur de leur prise en charge dans le but de les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie ».

Objectifs

  • limiter la progression de la maladie chronique
  • éviter la survenue de crises et incidents
  • réduire les complications en responsabilisant le patient dans la gestion de sa maladie chronique (observance, application de règles hygiéno-diététiques) grâce à des compétences acquises dans un programme d’éducation thérapeutique.

Cibles

  • Action ETP cardiovasculaire : Patients atteints de pathologies cardiovasculaires, suivis ou non en ALD. Ce sont des patients atteints d’affections cardiaques (hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, maladie coronaire), mais également des patients diabétiques de type 2 avec complications cardiovasculaires.
  • Action ETP diabète : Patients atteints de diabète

L'ASEPT et de nombreux partenaires dont la COMET (Plateforme régionale d’ETP), ont développé ces actions en Franche-Comté.

Partenaire : www.comet-fc.fr

 

Risques cardiovasculaires

ETP Cardiovasculaire

 

L’ASEPT réunit les représentants des professionnels de santé, des régimes d'assurance maladie, des associations de patients et acteurs d’ETP. Cela afin d’assurer le déploiement de programmes ETP en ambulatoire (médecine de ville) et d’en faire bénéficier tous les patients atteints de pathologies cardiovasculaires quel que soit leur régime de protection sociale.

 

Contexte

En MSA, les affections cardiovasculaires et le diabète représentent environ 60% de l’effectif des patients en ALD soit environ 430 000 personnes. Parmi les progrès attendus dans la prise en charge de ces affections chroniques fréquentes, l’éducation thérapeutique (qui vise notamment à améliorer l’observance) constitue une réponse pour améliorer cette prise en charge. Cette action menée en partenariat avec le Laboratoire de pédagogie de la santé (Université Paris 13 - Professeur d’Ivernois) porte sur les affections chroniques suivantes :

  • insuffisance cardiaque (ALD 05)
  • hypertension artérielle (ALD 12)
  • maladie coronaire (ALD 13).

Depuis 2009, le programme est étendu aux malades atteints de diabète de type 2 avec complications cardiovasculaires.
L’action comporte un cycle de 3 séances d’éducation thérapeutique, destinées à un groupe de patients, tous volontaires, à qui l’on apprend à mieux gérer leur maladie chronique.
Ces séances sont animées par des professionnels de santé (médecins généralistes, cardiologues, infirmières, diététiciens, pharmaciens et autres professionnels de santé), pour le compte de la CMSA. Ces derniers ainsi que le médecin référent du département sont tous formés à l’éducation thérapeutique (formation assurée par un prestataire extérieur, expert en éducation thérapeutique).

Cible 

Tout patient atteint de pathologies cardiovasculaires.

Si vous êtes professionnels de santé et souhaitez poursuivre la prise en charge de vos patients, contactez nous.

Organisation

  • sensibilisation des professionnels de santé recrutement, principalement par le médecin traitant, des patients atteints de l’une des affections chroniques concernées
  • envoi des convocations aux patients volontaires dès la constitution d’un groupe suffisant (8 personnes) sur un secteur géographique
  • cycle de formation de 3 séances de 3 heures d’éducation thérapeutique pour chaque groupe de 10 patients, précédé d’un diagnostic éducatif et d’une évaluation pédagogique finale.

Newsletter

Restez informé et recevez notre newsletter