Prévention du cancer du col de l'utérus

D'après L'ORS BFC, en Bourgogne Franche-comté, on compte 161 nouveaux cas de cancer du col de l'utérus en moyenne annuelle.

Les cancers du col de l’utérus sont provoqués par des virus de la famille des papillomavirus humains (HPV) ; ces virus se transmettent par voie sexuelle et ces infections peuvent provoquer des lésions au niveau du col de l’utérus. Ces lésions sont susceptibles, d’évoluer à terme vers un cancer.

Il existe deux moyens complémentaires de limiter ce risque :

  • un test de dépistage pour toutes les femmes de 25 à 65 ans effectué auprès d'une sage-femme, d'un médecin gynécologue, un médecin généraliste, un laboratoire d'analyse médicale
  • une vaccination contre les papillomavirus humains (HPV), recommandée pour toutes les jeunes filles et tous les jeunes garçons, de 11 à 14 ans avec un rattrapage vaccinal possible jusqu'à 19 ans

Les réponses à vos questions à retrouver sur le site de l'INCa