Améliorer le diagnostic et la prise en charge des PAPPA pour les assurés agricoles ;

Contribuer à la formation et à l’information des professionnels des MSA et des professionnels de santé (de premier recours et hospitaliers) mais aussi des filières professionnelles agricoles recherche /vulgarisation) ;

Associer les malades (par le biais notamment d’une association de malade) et les assurés avec des outils adaptés à leur prise en charge ;

Faciliter la mise en place de travaux de recherche sur les PAPPA avec les services référents des CHU, l’INMA, l’équipe Santé Sécurité au Travail (SST) de la CCMSA, le réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P).